Prochains Rendez-Vous

?

mercredi 23 avril 2008

X International Women's Match-Race Criterium, grade 1, Calpe : on finit 2ème!






















Nous sommes arrivees lundi soir et avons navigue hier apres-midi (practice). nous sommes 2 a decouvrir le bateau (clairette et juju), et par rapport a l'elliott 6, c'est grand!
ce matin, pas de vent donc nous attendons a terre. il y a bon espoir d´avoir du thermique cet aprem et de finir la nav tard ce soir....on est a l´heure espagnole! sinon, il fait beau et chaud....
nous ne jouons pas le premier flight.
momo nous a degote un nouveau jeu, histoire de changer un peu du UNO.....on aura le temps de tester!
L'equipage de cette regate : claire leroy, elodie bertrand, julie bossard, morgane gautier et claire pruvot.

Fin du 1er jour :
5 matchs gagnés, 1 perdu contre l'italienne sabrina gurioli. Elle marche bien sur ces bateaux qui sont ceux qu'elles utilisent en italie pour s'entraîner.
Sinon, Linda Rham a gagné ses 5 matchs et tient la tête du classement à l'heure actuelle.

2ème jour (jeudi) : on attend le vent (c'est un classique...). hier, on a finit tard, 19h...Heureusement que Marie ne navigue pas sur cette régate....Elle aurait contacté le syndicat des équipières et Olivier B. pour négocier les heures sup....Mais elle aurait eu le temps de dormir le matin, et on aurait ainsi pu agrandir notre collection de photos qui alimentera bientôt l'album "siestas" de l'équipage....Momo a quelques clichés pris lors de leurs déplacements en Suisse...
Bon allez, on y retourne....
Nos salades maisons nous attendent....et bientôt, il sera temps d'aller sur l'eau!
il nous reste 5 matchs à jouer contre les meilleurs "rankées".
Pour les photos, il faudra attendre que l'on retrouve l'appareil, peut-être oublié sur la table du dîner hier soir...Quand on n'a pas de tête......
sinon, sur le site de la régate, il y a toutes les infos : http://www.rcnc.es/en/x-criterium-internacional-femenino-de-match-race/

2ème jour (suite) :

Finalement, nous n’aurons pas régaté aujourd’hui….

Le vent a fait une très légère apparition vers 15h. L’organisation s’est rapidement mise en place pour lancer le 10 ème flight (mais nous étions "off") , alors que le vent était encore très mou. 3 matchs ont alors été lancés, mais la procédure pour le quatrième match a été annulée pendant la phase de pré-départ. Les 3 premiers matchs n’ont pas été annulés : nous avons attendu que le bateau que l’on devait prendre pour le 11ème flight coupe la ligne. Puis nous avons navigué une dizaine de minutes le temps de prendre nos marques et de voir que le plan d’eau ressemblait vraiment à un lac….Le comité a alors envoyé l’aperçu sur A pour nous dire de rentrer au port et d’attendre à terre.

A ce jeu là, nous tactiquons souvent pas mal….Positionnées près d’un zodiac « umpires », entre les adversaires et le port, nous nous sommes rapidement fait remorquer et terminons la course en tête !

De retour au port donc, nous avons attendu 17h30 avant de connaître la position de l’organisation : « plus de courses pour aujourd’hui ».

Attente comblée par une partie de UNO endiablée

Mais côté sport, peu d’activités….Alors nous nous sommes lancées à l’assaut du Penon (la montagne locale)…(Seule Claire n’est pas venue, préférant découvrir les plages locales…en footing !)

Nous comptions mettre 1H30 à 2H00, avions préparé de multiples rations de survie, pris 3l d’eau dont 1l pour Elodie car elle a mal à la gorge, pris de quoi se couvrir….Seules manquaient à l’appel la boussole de Clairette (qui pour une fois n’est pas du voyage (la boussole, pas Clairette !), qui ne sert jamais à rien d’ailleurs (la boussole, pas Clairette !), sauf peut-être une fois à Wellington, quand marc n’avait pas de compas sur son zodiac et qu’il voulait connaître l’orientation de la baie….

Nous n’avons pas pris la frontale de Clairette, qui elle est encore du voyage et on se demande bien pourquoi….Elle dit que ça peut toujours servir….

Donc nous voilà parties à l’assaut du penon, il est 18h30 et notre objectif est de rattraper l’équipe australienne partie devant nous !

S’il n’y a pas de combats sur l’eau, il y en aura un sur le Penon !

Nous sommes guidées dans notre marche par Julie, Treckeuse professionnelle qui nous prédit une arrivée au premier point de contrôle, le tunnel dans la montagne, dans 20 mn….On tient le rythme et gagnons déjà 5mn sur le timing.

1er passage difficile dans le tunnel, dont la pierre est très glissante.

Puis c’est le début d’une ascension risquée : pierre toujours glissante, chemin escarpé sans barrières nous empêchant de basculer dans le vide….

Elodie, sujette au vertige, commence à trouver ça moins drôle et décide, pour sauver notre mission, de rebrousser chemin.

Nous continuons donc l’aventure à 3 et déjà, au-dessus de nous, se profilent quelques silhouettes familières qu’il nous faut rattraper ! Nous pressons le pas et tentons de ne pas nous tromper de chemins…A quelques centaines de mètres de l’arrivée, nous doublons l’umpire Ewan et arrivons au niveau des anglaises. Concentrées sur l’objectif, nous entamons le dépassement dans une zone extrêmement pentue, et bifurquons un peu sur la droite du parcours….C’est alors que Julie s’arrête pour s’extasier devant les si jolis bébés goëlands tout proches !!!!! Nous n’avons pas le temps de lui dire de déguerpir que Monsieur Goëland lui fonçait déjà dessus avec son bec acéré et ses fientes puantes…..Cri d’effroi, il est passé tout près….Puis il est revenu, tout le monde criait, et courrait pour se mettre à l’abri mais il n’y avait pas d’abris !!! Enfin, quand on s’est éloigné vers le sommet, le goëland mécontent nous a laissé tranquilles….Que d’émotions !!! Et finalement, une montée en 40 mn !

Nous avons ensuite profité du point de vue, et laissé les australiennes reprendre un peu d’avance dans la descente….Au sommet, nous étions donc avec les anglaises, 2 suédoises de l’équipage de Linda Rahm et Ewan. Parties en même temps du sommet, nous avons d’abord eu du mal à retrouver le chemin pour descendre. C’est Nanda la hollandaise (devenue anglaise le temps de l'épreuve) qui a d’abord ouvert la voie, avant que nous ne reprenions la tête du convoi. C’est là qu’on a décidé de lancer le chrono pour la descente…Car au départ, Julie, qui ne connaissait pas le chemin, pensait que nous pourrions redescendre en footing…Nous nous sommes donc lancées dans une descente d’anthologie, alternant escalade, course sur les terrains plus pratiquables, sauts, glissades…puis footing après le tunnel et jusqu’à l’appart. Nous avons doublé les australiennes 2 lacets après le tunnel : objectif atteint…Finalement, nous avons mis 20 mn pour descendre….Et sommes très contentes de ce résultat !

Au moins, nous aurons fait un peu de sport !

3ème jour :

10h57 : nous attendons toujours le vent......

Nous venons de terminer le round-robin et à priori, nous sommes secondes, derrière l’allemande Silke halbrock.

Nous avons joué 5 matchs aujourd’hui, 4 gagnés et nous avons perdu contre Silke justement. La ligne était très gauche, plus que ce que nous pensions, et nous partons au vent plus du côté du comité alors qu’elle part « bouée ». Elle gagne donc le départ et contrôle au près. Nous revenons au portant et ne sommes plus qu’à une longueur de son tableau arrière. Mais nous prenons des vagues qui nous arrêtent bien sur l’enroulée de bouée sous le vent et manquons de poids au rappel…Du coup, elle reprend de l’avance au près et contrôle. Sur le dernier portant, nous commençons à l’attaquer trop tard et nous ne pouvons la rattraper avant de couper la ligne !

Sur les autres matchs, nous prenons de bons départs et contrôlons bien l’adversaire. Le dernier match contre la danoise Lotte était important : nous étions à égalité de points, en bataille pour la seconde place. Une défaite et nous étions 4ème….Nous avons très bien géré le départ, on revient devant elle, arrivons à griller du temps tant et si bien qu’elle se retrouve en retard et derrière….Après, nous n’avons eu qu’à contrôler, dans du vent finalement pas si mollissant.

On gagne donc notre dernier match et entamons alors une remontée vers le port, au largue serré, limite, limite, histoire de s’entraîner pour le Tour de France….

Demain, nous attaquerons directement sur des demi-finales car nous n’avons plus le temps de jouer les quarts. Espérons que le vent sera au rendez-vous suffisamment tôt ! L’heure limite est fixée à 19h30, cela nous laisse quand même de la marge !

Pas de photos sur l’eau, nous ne pensons pas à prendre l’appareil….que nous avons retrouvé juste avant l’ascension du Penon comme vous avez pu le voir !

4ème jour (samedi):
11h : l'aperçu est envoyé à terre avec la flamme n°1 : retard d'1heure...
L'organisation se réserve toujours la possibilité de jouer des quarts de finales!!!!!! Franchement, c'est à n'y rien comprendre....Surtout que les 4 premières du round-robin se détachent vraiment des autres équipages. Jouer des quarts en 2 points dans ces conditions de vent, ce ne serait pas vraiment équitable....
mais bon.
De toute façon, il faut attendre...
Et pour ça, nous avons le super jeu de Momo, "Time's Up". Il faut faire découvrir à son coéquipier le nom d'un personnage célèbre inscrit sur une carte, dans un temps limité. Cela nous permet de réviser des classiques, et de travailler un peu notre culture générale!
D'ailleurs, on y retourne!

17h00 déjà, et toujours rien. Nous sommes sorties sur l'eau vers 12h30 mais fausse alerte, le vent n'a pas tenu. Vers 15h, l'organisation nous a ramenées à terre.

L'heure limite est fixée à 19h30, soit juste le temps de faire des finales éventuellement mais, vraiment, cela semble mal parti!

Il semblerait qu'on s'oriente vers la seconde place....

17h25 : Ca y'est c'est officiellement annulé pour aujourd'hui. On termine Seconde derrière l'allemande Silke Halbrock!

mardi 15 avril 2008

Duplex France 3 Ouest

http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=rennes_midiouest&video_number=4

C'est sympa l'oreillette, par contre expliquer quelque chose avec les techniciens qui parlent en même temps c'est un exercice à tenter... Avis aux amateurs !!
Pas brillante, nous ferons mieux la prochaine fois .

Interview EuradioNantes

http://www.euradionantes.eu/index.php?page=podcast&id_programme=53

Bonne écoute !

lundi 7 avril 2008

CHAMPIONNES DU MONDE !!!!

















La finale n'a pas pu se courir dimanche : pas assez de vent, trop de courant....Seules les demi-finales ont pu être terminées.

Il nous fallait encore un point contre Josie Gibson pour gagner notre place en finale.

Devant notre fan-club français réunit pour l'occasion sur le bateau coach, arborant fièrement le pavillon breton, nous avons pris un bon départ, à la bouée, un peu au vent de Josie que nous avons tout de suite "écrasée" pour la mettre dans nos "fumes". Après, nous l'avons bien contrôlé et nous gagnons le match!

Nous avons alors accosté le bateau Coach, et retrouvé Marc, Stéphane, Nico et Sam le windsurfer pour attendre la suite.
Dans l'autre demi-finale, Silja a repris l'avantage en gagnant le premier match du jour et mène 2-1. Mais le vent est retombé et l'on a attendu longtemps avant qu'il ne revienne et soit suffisamment établi pour que les bateaux puissent étaler le courant. Le 4 ème match a pu être lancé vers 14h30. Lyz a pris un très bon départ sur Silja qui était déjà dans les "fumes" avant même le coup de canon....Elle n'a jamais pu revenir et Lyz a pu jouer les quelques risées du plan d'eau afin de terminer sa course juste avant que le vent ne retombe complètement. Silja a finit "hors temps" sur cette manche.
Alors que l'heure tourne, la pression commence à monter de notre côté. Normalement, l'heure limite pour lancer un départ est 16h00, mais l'organisation a demandé le matin aux skippers si elles souhaitaient modifier l'heure et la reculer à 17h. Notre position était alors de dire que si aucun match de finale n'était lancé avant 16h, alors on ne reculait pas l'heure limite (sinon, le risque était de voir la finale se jouer sur un seul match, dans des conditions de vent plus que limites). Mais depuis, l’organisation ne s’est pas positionnée…..

Normalement, plus l’heure tourne et plus cela joue en notre faveur, mais….

Romain nous rejoint sur le bateau Coach, le fan-club est quasiment au complet, mais il n’y a pas de spectacle ! En même temps, la forte représentation féminine à bord du bateau ne les laissent pas indifférents, hein Nico ???? Ce n’est pas si mal finalement….

A 15h30, le vent revient doucement, les équipages de Lyz et Silja retournent sur l’eau. Tous les umpires sont sur le bateau comité, les mouilleurs de bouées s’activent….

Notre idée est qu’ils cherchent à jouer le dernier match de demi-finales pour finir cette phase et qu’il n’y aura pas de finales derrière…Mais tout reste possible alors…

S’il n’y a pas d’avenant aux instructions de course avant 16 h, l’heure limite ne pourra pas être changée….

15H50 : on scrute le bateau comité….ils préparent des pavillons…Il y en a un jaune et noir….Ils affalent l’aperçu ….et lancent la procédure pour le dernier match. Le pavillon jaune et noir est envoyé…pour signifier aux concurrentes que c’est la bouée « jaune et noire » qui est marque au vent….ouf !!!

Le départ est donné. Lyz refait exactement le même départ qu’au match précédent, et dispose donc d’une bonne avance sur Silja.

16 h00 est passé, nous n’osons pas croire que c’est bon…..Jusqu’à ce qu’Helmut, le grand chef de l’organisation, muet jusque là dans son petit zodiac à côté de nous, lâche enfin un « bravo » avec un petit sourire qui nous libèrent !

L’émotion nous submerge, on s’embrasse, on se félicite…et là Claire profite d’une seconde d’inattention de Marie pour la faire basculer par-dessus bord ! La voici la première à l’eau ! Sauf que le courant est tellement fort qu’elle a dù se mettre tout de suite à nager un crawl d’anthologie pour attraper in extremis l’arrière du zodiac et remonter à bord….

Bon, une fois à bord, elle s’est vengée…Claire et Clairette ont fait chute commune, n’ont pas réussit à rattraper le zodiac et ont fini au fond de la baie…Non, Helmut et Lotte les ont sauvées des eaux avec leur petit zodiac….Elodie a réussit à revenir à bord directement, et nous avons ensuite essayer d’envoyer Marc mais même à 4, nous n’avons pas réussit…Les garçons nous alors soutenu et Marc a finit par goûter lui aussi à la joie de la nage dans le courant !

La suite, vous vous en doutez, se déroule au bar du yacht-club, autour d’une bonne Steinlager !

Puis au deuxième bar du yacht-club, autour d’une coupe de champagne…

Puis sur le podium, où nous avons fait une spéciale dédicace à Martin (prononcé « Martine »), le maître d’hotêl, pour plus de champagne : « Martin, Champagne ! » (private joke depuis la première victoire en Nouvelle-Zélande, où, grâce à Marie, nous avions sympathisé avec Martin qui nous avait largement abreuvé toute la soirée..) Donc là, rebelote, après ça, nous avons eu bouteille sur bouteille !

La suite….Pas de photos au bar irlandais cette fois-çi : on s’est fait virer en 5 minutes….Nous avons donc suivi Mike, le local de l’étape, dans un autre pub plus « friendly » où nous avons terminé la soirée avec quelques autres équipages !

samedi 5 avril 2008

Le bêtisier des manoeuvres....

video

Montage vidéo de Marc...

vendredi 4 avril 2008

Championnat du monde de match-racing féminin à Auckland, du 6 au 10 avril 2008, les demi-finales sont bien parties !

Nous avons terminé secondes du round-robin, derrière l'équipage australien de Nicky SOUTER.
Nous avons joué les quarts de finale aujourd'hui contre Katie Spithill. Beaucoup d'appréhension avant de partir car tout se jouait en 2 points. Et une fois sortie des quarts, le format du championnat choisi par l'organisation pouvait nous faire rapidement jouer les places de 7 et 8.....De la pression donc, et une pénalite dès le départ....on gagne finalement le 1er match puis le second dans moins de vent.
Nicky Souter, en tête du round robin, s'est finalement inclinée devant Liz Baylis, ce qui nous a donné l'opportunite de choisir notre adversaire pour les demi-finales.
Nous avons choisi Josie Gibson, et menons actuellement 2 à 0. Plus qu'un petit point pour accéder aux finales....
Contre toute attente, ils ont arrêté les matchs à 16h30 aujourd'hui.....
Dans l'autre demi, Liz Baylis et Silja Lettinen ont toutes les deux 1 point.
Ce soir, repas organisé au club, tenue noire exigée.
bon, on va fêter nos quarts et début de demi avec de la steinlager.....et feux d'artifice prévu ce soir....

jeudi 3 avril 2008

Championnat du monde de match-racing féminin à Auckland, du 6 au 10 avril 2008

Spéciale dédicace à Bertrand qui nous a préparé un super topo sur la baie d'Auckland, en terminant par "Buvez une Steinlager à ma santé bande de veinardes....!!!!"). C'est chose faite, en voici la preuve....

















A TA SANTE BERTRAND, et MERCI!!!!! La Steinlager Pure est bien meilleure que la classique!

Deuxième dédicace à Hubert, élu meilleur fan de l'équipe pour son action de déstabilisation de l'équipage danois. il est maintenant ami de Christine et Mya sur facebook, et parle couramment danois. Nous demanderons demain aux intéressées ce que signifie le commentaire en danois qu'il a rédigé sur ce blog .....

Troisième dédicace à la Charogne, qui nous a concocté un topo courant spéciale "blondes" tout en images.....
Et Christian Ponthieu qui nous encourage et nous informe que le frère de Marie, Morgan, a une fois de plus oublié de prendre le départ d'un match de finale, sur la finale de bassin Manche....

Et le prix citron que nous décernons à Jean, dit "le lover", soi-disant président du fan club, dont nous n'avons aucune nouvelle....Est-ce parce qu'il a récemment dessalé en 7.50 sur une finale de bassin en Bretagne Sud???? Les nouvelles vont vites....

Mais revenons à nos moutons néo-zélandais....
Le championnat a commencé depuis 2 jours.
Hier, les conditions étaient plutôt instables, du vent assez fort avec de gros refus....Nos premiers matchs ont été assez difficiles. Même si nous gagnons tous nos départs, nous nous sommes fait remontés 2 fois, par l'équipage de Silke HAHLBROCK puis celui de Nicky SOUTER. Ce sont les 2 matchs que nous perdons. 4 autres victoires néanmoins, et plus de sensations quand le vent mollit....Nous avions pourtant BDB à bord....Bête de brise, notre belle de Brest....Le constat hier soir était donc de redresser la barre dans la brise...D'autant que le championnat s'annonce venté.

Aujourd'hui, réveil en pleine forme, premières options dès le trajet en voiture afin d'optimiser le temps de trajet et gagner ainsi quelques précieuses minutes à la maison...
Une fois au club, le vent n'était pas au rendez-vous : la matinée s'est donc transformé en tournoi de UNO : on a repris les bonnes habitudes!
Finalement, le vent s'est levé, et même bien levé! Accompagné d'une bonne pluie nous rappelant que nous sommes bien en "Bretagne du Sud"!
Nous avons couru 2 matchs dans 15 noeuds avec rafales, contre Silja Lehtinen et Katie Spithill (où on prend une pénalité en pré-start) : on gagne. Puis nous faisons une longue pause sur le bateau "coachs" avant de jouer Lyz Baylis. Sur le premier près, nous prenons une pénalité sur un babord-tribord....et passons la bouée au vent avec une longueur d'avance. Au portant, on a une situation un peu chaude où elle part au lofe, alors que nous maintenons le cap in extremis après l'empannage, avec tout l'équipage en vrac exceptée Claire, seule au rappel...devant les photographes....On a repris une bonne avance nous permettant d'effectuer notre pénalité au près et de gagner le match!
De retour sur le bateau coach, on s'est quand même fait taper sur les doigts par Marc pour notre pénalité....Heureusement qu'on gagne derrière....Du coup, il nous a offert une nouvelle tournée de Steinlager pure....
Il nous reste 4 matchs à courir demain pour terminer le round-robin!
En exclusivité, 2 photos qui pourront alimenter notre bêtisier.....














1er jour : l'équipage est très soudé, même en plein match, on prend le temps de s'embrasser! Bon en fait, 2 secondes après, l'oeil droit de Clairette rencontrait l'épaule gauche de Marie....Il a eu du mal à s'en remettre sur le coup, mais finalement, il est devenu moins "noir" qu'à Sydney lorsqu'il a rencontré le pied de Marie lors du plongeon final....















Oui, oui, on a eu du mal à passer sur la balance cette fois-ci....Nous allons arrêter les exercices de musculation du haut....Pour ceux qui ne nous ont pas vu depuis près d'un mois, le choc doit être rude...On espère reperdre un peu avant le Tour de France à la Voile....

Plus d'informations officielles et de photos sur le site de l'organisation : RNZYS

Un article sur adonnante : adonnante.com